Tout plein d’outils pour un électricien brillant

Récemment, nous avons accompagné Ghislain Vézina, entrepreneur électricien dans ses démarches de lancement d’un nouveau service dans le secteur des énergies vertes. Du coaching jusqu’à la conférence de presse, voici les outils que nous avons développés pour lui.

photo : Émilie Laurendeau

 

Bannière

Dépliant recto

Dépliant verso

Pochette recto

Pochette verso

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate

 

Ghislain Vézina, entrepreneur électricien
Une expertise rare disponible dans la région

 Montmagny, le 25 mai 2017 – Passionné d’innovation, l’entrepreneur électricien Ghislain Vézina vient de dévoiler une nouvelle corde ajoutée à son arc : le service d’installation de système à l’énergie solaire raccordé au réseau de distribution d’Hydro-Québec.

 

S’il installe des systèmes d’alimentation autonomes à l’énergie solaire depuis plus de cinq ans, Ghislain Vézina fait maintenant partie d’un cercle restreint d’électriciens québécois possédant les connaissances et les capacités techniques nécessaires pour munir les résidences d’un système qui permet aux utilisateurs de retourner les surplus d’énergie au réseau. C’est ainsi qu’après plusieurs années de recherche et développement, l’entrepreneur offre désormais à la clientèle régionale la possibilité de devenir autoproducteur d’électricité.

 

Après avoir obtenu les autorisations nécessaires auprès d’Hydro-Québec, l’entrepreneur peut donc installer un système alimenté au beau temps sur le toit de la résidence de ses clients. Grâce à un onduleur, l’énergie produite est utilisée en priorité par les appareils électriques de la maisonnée. Lorsque la demande excède la production, le réseau de distribution prend le relai. Lorsqu’au contraire le système produit plus d’énergie que la résidence n’en consomme, le surplus est envoyé dans le réseau et le propriétaire obtient un crédit sur sa facture d’électricité.

 

Considérant qu’il n’y a en ce moment que 127 autoproducteurs d’électricité dans tout le Québec, il est clair que Ghislain Vézina est un précurseur. Cependant, cette technologie est de plus en plus accessible. Grâce au crédit d’impôt disponible et à la baisse du cout d’acquisition, l’horizon de retour sur l’investissement pour un système à l’énergie solaire est passé de 25 ans à 13 ans. De plus, les systèmes proposés permettent de réaliser des économies plus qu’appréciables.

 

Alors que sa nouvelle expertise est à peine connue, Ghislain Vézina affirme avoir déjà une demande considérable pour cette nouvelle expertise. Son souhait : permettre à la région de prendre les devants dans ce domaine en émergence, mais en pleine ébullition.

 

-30-

Source : Geneviève Caron | Tintamarre communication créative | info@tintamarre.ca | 418 241-2140