Les erreurs (trop) fréquentes en pub

Que ce soit par manque de temps, d’intérêt ou de connaissances, beaucoup d’entrepreneurs composent rapidement leurs publicités et commettent, sans le vouloir, des faux pas. Afin de vous guider vers le droit chemin, voyons ensemble les voies à éviter en publicité.

 

  1. Essayer de passer trop de messages, vouloir s’adresser à tout le monde

Idéalement, on diffuse un seul message à la fois dans notre publicité (ex. UNE promotion en particulier ou UN argument de vente).

  1. Illustrer des stéréotypes

Notre belle planète nous offre tellement de diversité, pourquoi tomber dans la facilité? Les gens ne sont plus dupent faces aux clichés surutilisés et ils apprécient d’autant plus les campagnes originales.

  1. Utiliser des phrases toutes faites

Évitez autant que possible les « Ne signez rien sans passer nous voir » ou les « Wow!! » dans votre publicité.

  1. Mauvaise qualité d’image ou visuel surchargé

Il ne sert à rien de vouloir remplir tout l’espace dont vous disposez.  Au contraire, une publicité épurée et esthétique se distinguera du lot par sa qualité. Assurez-vous d’avoir des images de bonnes résolutions (minimum 200 dpi pour les médias imprimés).

  1. Les fautes de français

En voilà une facile, relisez-vous, relisez-vous et relisez-vous! Et si l’orthographe n’est pas votre tasse de thé, remettez-vous-en à une personne de confiance pour la révision de vos publicités.

  1. Mauvais « timing »

Il n’y a rien de pire pour une entreprise que de mal choisir son moment pour diffuser une publicité. Restez à l’affut de l’actualité, vous ne voudriez pas diffuser un message qui peut sembler opportuniste ou déplacé.

  1. Mauvais placement

Il faut choisir son canal en fonction du message. Ce n’est pas parce qu’on vous offre un « deal » dans un média, ou parce que d’autres ont eu de bons résultats sur les réseaux sociaux, que c’est le bon endroit pour vous. Chaque objectif commande un canal, une fréquence et un ciblage différents.

  1. Oublier des informations essentielles

Comme mentionné précédemment, relisez-vous plusieurs fois et assurez-vous que toutes les informations pertinentes figurent dans votre publicité. Il est important de bien indiquer qui est l’annonceur en ajoutant votre logo et vos coordonnées, si nécessaire.

  1. Publicités illégales 

Sans le vouloir, il se pourrait bien que votre publicité soit illégale. Faites particulièrement attention de ne pas vous adresser à des mineurs, à l’affichage des prix ou à faire allusion à l’alcool, entre autres. Cliquez ici pour toute l’information (https://www2.gouv.qc.ca/entreprises/portail/quebec/gerer?lang=fr&g=gerer&sg=&t=o&e=2179170523:1700555403)

  1. Parler au JE

Vous parlez au nom de votre entreprise, profitez de cette crédibilité en parlant au nous.

  1. Retour sur investissement (ROI)

Il ne sert à rien de chercher à tout prix un ROI instantané. Il se peut que votre publicité ne vous rapporte pas tout de suite, mais vous garantisse quand même d’une certaine notoriété et d’un pouvoir d’évocation.

  1. L’harmonisation

Afin de bénéficier au maximum de ce pouvoir d’évocation, optez pour une ligne directrice d’une publicité à l’autre ou d’un médium à un autre. De cette façon vous maximiserez les chances que le public vous reconnaisse.

À titre d’exemple, voici une publicité que nous aimons particulièrement et qui est contraire aux faux pas mentionnés ci-haut. Pas très objectives, direz-vous! 😉